photo.equipe.metroMontréal, 29 février 2016 –Au total, ce sont plus de 600 personnes qui auront été rencontrées par un(e) notaire ou un(e) avocat(e) dans le métro à la station Berri-UQÀM dans le cadre du mois de la Justice, doublant ainsi le nombre de citoyens aidés l’année dernière au cours de la même période. L’activité démontre donc toute l’importance d’un meilleur accès à la justice et la nécessité d’en faire encore un peu plus.

 

C’est lundi qu’avait lieu la dernière prestation des Cliniques Juripop dans le métro de Montréal, clôturant ainsi officiellement le tout premier Mois de la Justice Juripop. « Un franc succès, qui démontre une fois de plus les besoins criants en matière d’accès à la Justice, particulièrement quand la justice se rend là où les citoyens se trouvent. Nous sommes mitigés entre la fierté de savoir que Juripop comble un besoin important en se rendant dans le métro et l’inquiétude de constater qu’autant de questions et de besoins restent à combler, » a déclaré Me Marc-Antoine Cloutier, fondateur et président de Juripop.

 

« Il faut voir cette activité comme une démonstration que l’idéal de justice de notre société est encore bien loin de la réalité. La justice au 21e siècle, c’est encore des gens prêts à attendre 3h en ligne, debout, dans une station de métro, pour avoir une consultation juridique avec un notaire ou un avocat, » a-t-il poursuivi.

 

« Partout au Québec, les Notaires sont des juristes de proximité, consultés à toutes les étapes importantes de la vie d’une personne et souvent bien avant qu’un litige puisse voir le jour. Aller à la rencontre des citoyens, sur le terrain, c’est une tâche très habituelle pour les notaires et nous sommes très heureux d’être associés à une belle initiative comme celle des Cliniques Juripop dans le Métro de Montréal. L’accès à la Justice, c’est l’affaire de tous ! » a pour sa part déclaré Me Gérard Guay, Président de la Chambre des notaires du Québec, partenaire principal du projet.

 

Un premier mois de la Justice réussit

 

Le Mois de la Justice qui s’est déroulé au mois de février a été l’occasion pour les acteurs du milieu de faire connaître leurs activités à la population, tout en convaincant les professionnels du droit de s’impliquer en leur sein. Le tout s’est conclu par un Colloque ayant réuni la Ministre de la Justice, Procureure générale et Notaire générale du Québec Stéphanie Vallée, le recteur de l’UQAM, le président de la Chambre des notaires du Québec et la Bâtonnière du Québec, entre autres intervenants.

 

« Tout le monde était là ! Ce fut extrêmement enrichissant de faire le point ensemble sur ce que nous devons faire pour un meilleur accès à la Justice. Finalement, tout du mois de la Justice aura été un succès : les cliniques dans le métro, le colloque de clôture, les quarts de finales du Concours de plaidoirie, les émissions spéciales de À vos Cas sur les ondes de MaTV, les cliniques juridiques pour les artistes, les activités organisées par les partenaires du Mois de la Justice, etc. Je crois que l’on peut se dire à l’année prochaine, » a ajouté Julien D.-Pelletier, directeur général et co-fondateur de Juripop.

 

« Nous sommes très fiers d’avoir activement participé à la création du premier Mois de la Justice au Québec, une initiative que l’on veut voir s’implanter désormais comme une tradition.  Nous invitons tous les acteurs du système judiciaire à embarquer dans le mouvement pour bonifier d’autant plus l’expérience l’année prochaine! » a conclu Me Guay.

 

Le mois de la Justice est une initiative appuyée par l’Arrondissement Ville-Marie, la Chambre des Notaires, la Société de transport de Montréal (STM), et MaTV.

 

-30-

Pour information et entrevues :

Alexandre Banville

Coopérative Belvédère

514-772-2984