[English follows]

 

Montréal, le 30 septembre 2013 –La Coalition pour le contrôle des armes, grâce à l’appui de la Clinique juridique Juripop et de ses avocats partenaires, a déposé une requête en intervention devant la Cour Suprême du Canada en appui aux efforts du Gouvernement du Québec visant à récupérer les données du registre fédéral des armes afin d’en constituer l’équivalent québécois.

Suite au dépôt par Québec de la demande d’autorisation d’en appeler de la décision de la Cour d’appel du Québec en juin dernier, Juripop et Me Langlois, du cabinet Deveau, Bourgeois, Gagné, Hébert et associés s.e.n.c.r.l,  déposent une requête à la Cour suprême du Canada afin d’autoriser la Coalition pour le contrôle des armes à intervenir et présenter une argumentation écrite dans le litige. « Du fait de sa mission, la Coalition pour le contrôle des armes a toute la légitimité nécessaire pour intervenir dans ce débat. Il s’agit avant tout d’une initiative citoyenne», a déclaré Marc-Antoine Cloutier, directeur général du regroupement des Cliniques juridiques Juripop.

Par cette requête, Juripop et la Coalition pour le contrôle des armes entendent notamment rappeler l’importance des législations entourant le contrôle des armes au regard du droit à la sécurité, notamment en matière de violence conjugale et de la prévention de la violence en égard à l’utilisation des armes à feu en général.

« La question est d’intérêt public, et la demande d’autorisation d’appel du Procureur du Québec devrait être acceptée en raison des principaux effets que la perte des données du registre engendrerait sur les interventions lorsqu’il y a de la violence familiale, la prévention du suicide, la  preuve disponible dans des cas de crimes perpétrés avec une arme d’épaule et dans la diminution de la violence par arme à feu en général, » a déclaré Wendy Cukier, présidente de la Coalition pour le contrôle des armes. « En outre, alors que d’autres pays s’emploient à renforcer leurs lois et à combattre le trafic des armes, le Canada est le seul pays à faire reculer le contrôle des armes à feu et ignore ses engagements à lutter contre le commerce illégal des armes, » a ajouté Mme Cukier.

« Le projet de loi C-19 adoptée par le Gouvernement fédéral pour abolir le registre des armes d’épaules crée un précédent potentiellement dangereux qui pourrait avoir des conséquences importantes pour des réglementations futures sur les armes à feu, » a ajouté Marc-Antoine Cloutier.

Levée de fonds et campagne de sensibilisation citoyenne

Le 23 août dernier, la Clinique juridique Juripop et la Coalition ont entrepris d’amasser des fonds visant à faciliter leur intervention en Cour Suprême, de même qu’une campagne de sensibilisation sur l’importance du contrôle des armes.

« Les citoyens peuvent soutenir financièrement notre action devant la Cour Suprême en se rendant sur notre site internet (www.juripop.org) où ils peuvent également prendre connaissance de l’argumentaire de la Coalition et faire parvenir une lettre au nouveau ministre fédéral de la Sécurité publique, Steven Blaney, » explique M. Cloutier.

-30-

La Clinique juridique Juripop

La mission quotidienne de la Clinique juridique Juripop est de promouvoir l’accès à la justice pour tous. C’est aussi une entreprise d’économie sociale aux projets novateurs en matière de sensibilisation au droit. L’organisme se présente en trois volets; le volet de consultations juridiques gratuites ou à coût modique, le volet de Juripop Affaires pour les OBNL, TA et TPE à faibles revenus et le volet d’information juridique, qui consiste à rendre disponible une offre de conférences variées et à mettre sur pied des projets afin de répondre à des besoins particuliers.

La Coalition pour le contrôle des armes

Fondée à la suite de la tuerie de l’École Polytechnique, la Coalition pour le contrôle des armes a pour but de réduire les décès, les blessures et le crime par arme à feu. La Coalition consacre ses efforts à: la protection des législations et mesures sensées sur le contrôle des armes, la recherche et l’éducation publique, l’amélioration des mesures pour combattre la contrebande et le commerce illégal des armes à feu. La Coalition est une alliance de plus de 300 organisations qui travaillent à protéger et à assurer la santé et la sécurité publique, ainsi que la sécurité des femmes, et qui croient ardemment que des lois sur le contrôle des armes à feu sont essentielles pour atteindre ces objectifs. Les anciens élèves et les familles des victimes du massacre de Polytechnique et des victimes de la violence armée y jouent également un rôle central.

 

Pour plus d’information :

Jeanne Simonato, Attaché de presse

(514) 894-0684

Marc-Antoine Cloutier, directeur général du regroupement des Cliniques juridiques Juripop est disponible pour entrevue

******************************************************************************************************************

Coalition for Gun Control files a motion to intervene at the Supreme Court of Canada in support of the Government of Quebec

Montréal, September 30, 2013 –The Coalition for Gun Control, with the support of the Clinique juridique Juripop and its partner lawyers, has filed a motion to intervene at the Supreme Court of Canada in support of the Government of Quebec’s efforts to obtain the province’s firearm registry data from the federal government, in order to build a provincial program.

Following the Quebec government’s filing of an application for leave to appeal the June decision of the Court of Appeal of Quebec, Juripop and Frederick Langlois, a lawyer with Deveau, Bourgeois, Gagné, Hébert & co., have filed a motion at the Supreme Court of Canada to authorize the Coalition for Gun Control to intervene and submit a written argument in the case. “Because of its mission, the Coalition for Gun Control has unique expertise to intervene in this debate. It is first and foremost a citizens’ initiative”, said Marc-Antoine Cloutier, founder and Executive Director of the Cliniques juridiques Juripop Group whose mission is to provide access to justice for individuals and for non-profit organizations.

With this motion, Juripop and the Coalition for Gun Control want to emphasize the importance of the laws controlling access to firearms in relation to the right to safety, including in the prevention of domestic violence and firearm violence.

“It is an important matter of public interest, and we believe the application for leave to appeal by the Attorney General of Quebec should be accepted due to the effects that the loss of the registry data would have on intervening in cases of family violence and suicide prevention and on the ability to effectively prosecute gun crime involving rifles and shotguns,” said Wendy Cukier, President of the Coalition for Gun Control. “Furthermore, while other countries are working to strengthen their gun laws and fight gun trafficking, Canada is alone internationally in rolling back gun control and ignores its commitments to fight the illegal gun trade.”

“Bill C-19, which was adopted by the federal government and abolished the long gun registry, sets a potentially dangerous precedent that could have important consequences for future legislation regulating firearms,” added Marc-Antoine Cloutier.

Fundraising and Public Awareness Campaigns

On August 23, the Clinique juridique Juripop and the Coalition also launched a fundraising campaign to support their intervention at the Supreme Court, as well as a public awareness campaign on the importance of gun control.

« Individuals can contribute financially to the filing of our application by visiting our website (www.juripop.org), where they can also learn about the Coalition’s arguments, and show their support by signing and sending a letter to the new federal Minister of Public Safety, Steven Blaney,” explains M. Cloutier.

-30-

Clinique juridique Juripop

The Clinique juridique Juripop is a not-for-profit organization with the mission of promoting access to justice for all. It is also a social business with innovative projects to increase knowledge of the law. The organization has three sections: a section offering free or low cost legal consultations to citizens who are excluded from legal aid but cannot afford lawyer’s fees; the Juripop Affaires section for not-for-profit organizations, independent workers and small businesses with low income; and the legal information section, which organizes projects addressing particular needs.

The Coalition for Gun Control

Founded in the wake of the Montreal Massacre, the Coalition for Gun Control works to reduce gun death, injury and crime. The Coalition focuses its efforts on protecting sensible gun control laws and measures, research and public education, and improving measures to combat smuggling and the illegal gun trade. The Coalition is an alliance of more than 300 organizations working to protect and ensure public health, safety and the security of women and who believe strong gun control laws are essential to achieving those objectives. The alumni and families of the victims of the Polytechnique Massacre along with other victims of gun violence have also played a pivotal role.

 

For more information:

Jeanne Simonato,

Media Relations

(514) 894-0684

Marc-Antoine Cloutier, Executive Director of the Cliniques juridiques Juripop Group, is available for interviews.