Violences conjugales et sexuelles

Formations gratuites

Juripop offre gratuitement des formations aux avocat·e·s, juristes et autres professionnel·le·s sur les violences conjugales et post-séparation ainsi que sur les violences à caractère sexuel.

 

Si vous avez des questions en lien avec nos formations,

communiquez avec notre équipe à l’adresse formation@juripop.org.

 

Pour partager votre avis sur les balados ou les formations, remplissez ce formulaire.

 

Formations générales

Les formations générales de Juripop sur les violences conjugales et post-séparation a été conçues en un parcours de quatre (4) blocs permettant aux juristes et autres professionnel·le·s de développer un savoir-être et des stratégies pour mieux accueillir et accompagner les personnes victimes dans leurs démarches juridiques.

Les attestations de participation pour le Barreau du Québec sont automatiquement émises suite à la complétion de chaque bloc de formation sur la plateforme de formation.

BLOC 1 - La violence conjugale : Mieux comprendre pour mieux agir

Cette formation permet d’apprendre à mieux identifier les problématiques de violence conjugale et de contrôle coercitif, les différentes formes de violences post-séparation ainsi que les conséquences qui affectent la capacité des personnes victimes à composer avec le système civil. Offerte par une criminologue possédant plus de 20 ans d’expérience, cette formation favorise chez les professionnel·le·s qui la suivent le développement de pratiques bienveillantes et sécuritaires.

Durée : 6 heures

BLOC 2 - Les enfants victimes de violence conjugale : Des pratiques qui respectent leurs besoins et des ententes parentales qui tiennent compte du risque

Cette formation se concentre sur le vécu des enfants exposés à la violence conjugale et post-séparation. Elle explore les conséquences chez les enfants, les éléments qui peuvent augmenter le risque ou créer un facteur de protection autour de ceux-ci et elle permettra aux professionnel·le·s d’adopter les attitudes et comportements qui respectent les besoins des enfants exposés à la violence conjugale.

Durée : 6 heures

BLOC 3 - Le traitement de la violence conjugale en droit : Regards critiques et pistes de solution

Cette formation aborde  les rôles des différents acteurs et actrices socio-judiciaires pouvant être impliqués en cours de procédures civiles, en plus de poser un regard critique sur les notions de meilleur intérêt de l’enfant, de coparentalité, de capacité parentale et d’aliénation parentale. Elle amènera les professionnel·le·s qui la suive à développer un argumentaire nuancé qui tient compte de la réalité des personnes victimes.

Durée : 6 heures

Bloc 4 - La pratique du droit en contexte de violence conjugale : Outils concrets et bonnes pratiques judiciaires

Cette formation, donnée par deux avocates d’expérience, permettra aux juristes d’être plus outillé·e·s dans la pratique du droit de la famille et du droit civil en contexte de violence conjugale, de la rédaction de procédures au plaidoyer. Elle vise à amener les professionnel·le·s du droit à mieux plaider la violence conjugale et ses conséquences. La formation met également en lumière les stratégies, les habiletés et les attitudes qui favorisent le lien de confiance et la collaboration entre l’avocat·e et la personne victime, dans le respect de son vécu.

Durée : 6 heures

JURI BALADOS

Les JURI BALADOS permettent aux juristes et autres professionnel·le·s de la communauté juridique de se former sur certains sujets précis et de s’ouvrir à des enjeux qu’ils ou elles rencontreront très certainement dans leur pratique auprès de personnes victimes et survivantes de violences.

Par ici : Spotify

Par ici : Apple podcast

Par ici : Youtube

Pour les avocat·e·s : L’écoute du balado doit OBLIGATOIREMENT se faire sur la plateforme de formation de Juripop afin d’obtenir une attestation de participation reconnue par le Barreau du Québec.

L'origine d'une expertise : entretien avec Me Sophie Gagnon

Dans ce balado, Me Justine Fortin reçoit Sophie Gagnon, avocate et directrice générale de Juripop. Elles discutent de la présence des avocat·e·s dans les questions de violences à caractère sexuel et de violences conjugales et, surtout, de comment l’information juridique est l’un des besoins centraux des personnes victimes et survivantes. Ensemble, elles se remémorent un petit bout de l’histoire organisationnelle de Juripop, la genèse de l’expertise que l’organisme développe depuis maintenant plusieurs années.

Interactions avec les personnes victimes de violences conjugales et post-séparation : s'adapter pour mieux accompagner

Dans ce balado, Me Justine Fortin, directrice des programmes en violences conjugales et sexuelles chez Juripop, reçoit ses collègues Me Éliane Malo et Constance Laurin. Ensemble, elles déconstruisent l’idée préconçue du rôle de l’avocat·e pour l’adapter à une pratique spécifique aux personnes victimes. Tout au long de leur conversation, elles offrent des pistes concrètes qui permettront aux professionnel·le·s d’adapter leurs interactions auprès des personnes qu’iels représentent. L’objectif n’est pas de modifier drastiquement leur manière de travailler, mais d’inciter les juristes à faire de petits changements qui auront un impact considérable et qui faciliteront le parcours des personnes bénéficiant de leurs services.

Le sens des mots : validation et reconnaissance des violences par le vocabulaire

Dans ce balado, Me Justine Fortin et ses invitées proposent une déconstruction du sens des mots : de ceux à privilégier, mais surtout, de ceux à éviter. Lorsque les bons mots sont employés, ils valident le vécu des personnes victimes et survivantes tout en participant à la reconnaissance des violences et de leurs conséquences. Changer son vocabulaire permet de mettre au cœur de sa pratique, et au cœur du système, la réalité des personnes victimes et survivantes de violences conjugales et sexuelles. Pour en parler, Constance Laurin, spécialiste clinique en violences conjugales chez Juripop et Sandrine Ricci, chercheuse doctorale en sociologie et études féministes, affiliée à la Chaire de recherche sur les violences sexistes et sexuelles en milieu d’enseignement supérieur (UQAM).

Témoignage : Me Roxane Charpentier

Dans ce balado, Me Justine Fortin reçoit sa collègue Me Roxane Charpentier qui nous livre un témoignage empreint d’honnêteté et de résilience sur son expérience de la pratique auprès des personnes victimes de violences conjugales et post-séparation. Ensemble, elles parlent de la pratique du droit auprès des personnes victimes, du fait que c’est parfois un choix, une passion, une vocation, mais que souvent un·e juriste peut se retrouver avec des dossiers de ce type par la force des choses. Dans tous les cas, il sera nécessaire de désapprendre et de réapprendre à travailler différemment. Ce qu’on souhaite surtout partager à travers ce témoignage est que, si vous vous reconnaissez dans cette conversation, vous n’êtes pas seul·e.

JURI RDV

Les JURI RDV sont l’occasion de réunir dans un même lieu les allié·e·s œuvrant à l’amélioration du système de justice pour les personnes victimes et survivantes de violences. En partageant connaissances, réussites et écueils avec leurs pairs, les participant·e·s découvriront que briser l’isolement dans leur pratique est à la base de rebâtir la confiance. 

Formations générales

La formation générale de Juripop sur les violences à caractère sexuel a été conçue en un parcours de quatre blocs permettant aux juristes et autres professionnel·le·s de la communauté juridique de développer un savoir-être et des stratégies pour mieux accueillir et accompagner les personnes victimes et survivantes dans leurs démarches juridiques.

Les deux premiers blocs de formation sont maintenant disponibles. Restez à l’affût pour la suite !

Les attestations de participation pour le Barreau du Québec sont automatiquement émises suite à la complétion de chaque bloc de formation sur la plateforme de formation.

BLOC 1 - Les violences à caractère sexuel : introduction multidisciplinaire pour une pratique éclairée

Cette formation a pour objectif d’introduire les professionnel·le·s aux réalités des violences à caractère sexuel. Ce parcours aborde ces notions tant du point de vue juridique que du point de vue social. La formation permet notamment d’explorer les définitions propres à la problématique, ses formes et ses conséquences ainsi que diverses statistiques. Surtout, cette formation invite à déconstruire les mythes ou préjugés et à repenser les violences genrées de manière globale, pour mieux comprendre les besoins des personnes victimes et survivantes.

Durée : 4 heures

BLOC 2 - Les réalités multiples des personnes victimes et survivantes : adopter une approche individualisée pour mieux accompagner

Cette formation permettra aux professionnel·le·s de la communauté juridique de prendre conscience que les vulnérabilités, les obstacles et les conséquences des violences à caractère sexuel sont uniques à chaque personne victime et à chaque personne survivante. Grâce à l’expertise d’intervenant·e·s spécialisé·e·s, cette formation présente les réalités multiples des femmes marginalisées, des hommes et des personnes concernées par la diversité sexuelle et la pluralité des genres. L’objectif de cette formation est d’amener les professionnel·le·s à adopter une approche individualisée pour chaque personne qu’iels rencontrent.

Durée : 4 heures et 30 minutes

JURI BALADOS

Les JURI BALADOS permettent aux juristes et autres professionnel·le·s de la communauté juridique de se former sur certains sujets précis et de s’ouvrir à des enjeux qu’ils ou elles rencontreront très certainement dans leur pratique auprès de personnes victimes et survivantes de violences.

Par ici : Spotify

Par ici : Apple podcast

Par ici : Youtube

Pour les avocat·e·s : L’écoute du balado doit OBLIGATOIREMENT se faire sur la plateforme de formation de Juripop afin d’obtenir une attestation de participation reconnue par le Barreau du Québec.

L'origine d'une expertise : entretien avec Me Sophie Gagnon

Dans ce balado, Me Justine Fortin reçoit Sophie Gagnon, avocate et directrice générale de Juripop. Elles discutent de la présence des avocat·e·s dans les questions de violences à caractère sexuel et de violences conjugales et, surtout, de comment l’information juridique est l’un des besoins centraux des personnes victimes et survivantes. Ensemble, elles se remémorent un petit bout de l’histoire organisationnelle de Juripop, la genèse de l’expertise que l’organisme développe depuis maintenant plusieurs années.

Le sens des mots : validation et reconnaissance des violences par le vocabulaire

Dans ce balado, Me Justine Fortin et ses invitées proposent une déconstruction du sens des mots : de ceux à privilégier, mais surtout, de ceux à éviter. Lorsque les bons mots sont employés, ils valident le vécu des personnes victimes et survivantes tout en participant à la reconnaissance des violences et de leurs conséquences. Changer son vocabulaire permet de mettre au cœur de sa pratique, et au cœur du système, la réalité des personnes victimes et survivantes de violences conjugales et sexuelles. Pour en parler, Constance Laurin, spécialiste clinique en violences conjugales chez Juripop et Sandrine Ricci, chercheuse doctorale en sociologie et études féministes, affiliée à la Chaire de recherche sur les violences sexistes et sexuelles en milieu d’enseignement supérieur (UQAM).

JURI RDV

Les JURI RDV sont l’occasion de réunir dans un même lieu les allié·e·s œuvrant à l’amélioration du système de justice pour les personnes victimes et survivantes de violences. En partageant connaissances, réussites et écueils avec leurs pairs, les participant·e·s découvriront que briser l’isolement dans leur pratique est à la base de rebâtir la confiance. 

Ce projet est entièrement financé par le ministère de la Justice du Québec et est rendu possible grâce à la disponibilité des formateur·trice·s, conférencier·ère·s et invité·e·s qui partagent notre désir d’offrir de la formation de qualité aux juristes et professionnel·le·s du Québec.

Aller au contenu principal